Comment fonctionne une cafetière italienne ?

Le marché de la cafetière est complexe. Il existe de nombreux types de machines à café. Avec autant de façons de préparer le café, cela peut également devenir compliqué. En dosettes, en capsules, le choix est immense. Dans cet article, découvrez comment fonctionne le café moka, comment il a été inventé et comment l’utiliser.

L’histoire d’une cafetière italienne

La machine à expresso a été inventée en 1933 par Alfonso Bialetti. Peu de gens savent qu’il a eu l’idée de l’invention en regardant sa femme qui fait la lessive. En fait, à l’époque, il existait un instrument appelé lessiveuse qui faisait office de machine à laver. Les vêtements sont gardés à l’intérieur avec de l’eau et du savon, puis chauffés avec un poêle au fond. Après ébullition, l’eau monte par le tuyau central puis par la partie supérieure pour répartir le savon uniformément. Après la guerre, Renato Bialetti, le fils d’Alfonso, contribua encore plus à une diffusion d’une machine à café moka, qui devint presque un symbole de l’Italie à l’époque.

Le fonctionnement d’une machine à café italienne

La structure de la cafetière à moka se compose d’une bouilloire placée dans une partie inférieure, d’un filtre généralement en forme d’entonnoir et aussi d’un collecteur C. Lorsqu’elle est placée sur le feu, l’air dans une bouilloire se réchauffe et se dilate en volume, forçant l’eau à travers le filtre et lentement à travers le café. Il commence alors à extraire la caféine et les composés aromatiques, ensuite qui sont déposés dans un collecteur. C’est ce qu’on appelle : café. Pourtant, dans la phase finale, lorsque le niveau d’eau tombe en dessous du niveau du filtre à entonnoir, la phase dite volcanique se produit. Au cours de cette phase, soudain le changement de pression pousse violemment la vapeur et l’eau restante à travers le filtre, produisant un bruit typique que tout le monde connaît. Cependant, dans la dernière étape, la température de l’eau est devenue très élevée, puis, tend à extraire d’un café des saveurs moins agréables.

La préparation d’un café parfait avec la cafetière italienne

Faire du café avec du moka est facile et il n’y a pas de procédure spécifique à suivre. Pourtant, il existe certaines astuces qui permettent de préparer une tasse de café crémeux parfaite. Tout d’abord, ajoutez de l’eau au fond de la machine jusqu’à la hauteur de la valve, mais pas la dépasser. Puis, à ce stade, on peut insérer le filtre, puis le remplir d’un café moulu jusqu’au moment où il dépasse doucement le bord, tout en veillant à ne pas trop remplir. Ensuite, serrez les 2 parties du pot moka. Après, placez à feu doux la cafetière sur la cuisinière. Cela ralentit une montée d’eau et la maintient plus longtemps en contact avec un café à l’intérieur du filtre. Enfin, dès que le café monte, retirez le moka du feu et vous entendrez la boisson bouillir.

Machine à café : comment régler la pression ?
Machine à café en grain : quelle est la meilleure solution au bureau ?