Machine à café : comment régler la pression ?

Dans le monde des machines à café, les appareils à expresso sont sans aucun doute les plus sophistiquées. Le fonctionnement de ce système est basé sur le principe de la lixiviation à haute pression, qui permet l’extraction et l’appréciation des moindres arômes des grains broyés. Machine automatique ou machine à café manuelle, dans les deux cas, un certain niveau de perfection est requis pour le café. Il existe de nombreuses variantes de cette machine.

Présentation de la cafetière espresso

La première machine à expresso a été inventée en Italie, il y a plus de 130 ans. L’italien Angelo Moriondo fut le premier à créer un appareil apte à faire passer de l’eau sous compression à travers du café broyé pour en distiller toutes les fragrances.

Les premiers prototypes étaient bien loin des cafetières compactes que vous pouvez trouver actuellement. Il fallait un camion de livraison pour le transporter. Durant l’exposition universelle de Milan en 1906, Bezzera présente sa version pour les barres. Son mécanisme était plus compact et révolutionnaire pour l’époque. Ce n’est alors qu’au début du XXe siècle que ces appareils dans les bars et cafés de France et d’Italie ont commencé à voir fleurir. L’utilisation de buses vapeur, de manomètres, de cuivre, de laiton et d’inox en font un véritable atout pour l’entreprise.

La pression de la machine à café

Ce type de machine professionnelle Jura chez cawatoes.fr est équipé d’un réservoir d’eau ou d’un système d’alimentation en eau dédié. Tout dépend de son niveau de développement. L’eau est chauffée par un système de chauffage. Ensuite, elle est poussée sous pression à travers l’abrasif contenu dans le porte-filtre amovible à l’aide d’une pompe puissante, délivrant finalement plusieurs litres de précieux expresso qui s’écoule de la buse et directement dans la tasse.

Le fait que l’eau passe dans la mouture sous haute pression, entre 8 et 10 bars, permet d’extraire tous les arômes. Contrairement à plusieurs machines basées sur une autre méthode de fonctionnement, la boisson obtenue est très concentrée. L’expérience aromatique fournie est très intense et le café produit est foncé et très crémeux.

Les différents types de machines expresso

La machine à expresso la plus simple est facile à employer. Il suffit de la faire chauffer, de charger du café moulu dans le porte-filtre tout en appuyant sur un bouton pour infuser. Cette machine a l’avantage d’être plus simples d’usage, mais propose moins de précision en termes de préparation.

Les appareils milieu de gamme savent s’adapter aux consommateurs. Ils permettent l’emploi de filtres professionnels, leurs constituants sont performants, et les réglages peuvent être adaptés en fonction de vos attentes. Les machines semi-professionnelles disposent de presque toutes les options que peut offrir une machine à bar.

Machine à café en grain : quelle est la meilleure solution au bureau ?
Cafetière moka : quelle est la température idéale ?